Préventions des mauvais traitements

Avant de parler d’enfant en danger ou de provoquer une action de protection, il est souvent utile de pouvoir en parler avec les travailleurs sociaux et le médecin de la Protection Maternelle et Infantile qui connaissent peut-être déjà la situation.

Le recueil des informations
La cellule peut être saisie -même anonymement- par écrit :

Cellule Départementale des Informations Préoccupantes
28/30 avenue André Malraux
57046 METZ CEDEX 1

Ou par téléphone 24H/24 : N° Vert : 0800 056789 (appel gratuit).

Ou par courriél : CDIP57@moselle.fr

L’information transmise par le signalant est complétée par les éléments du dossier administratif de la famille que possède éventuellement le service de l’Aide Sociale à l’Enfance.

L’équipe de secteur (assistant social et puéricultrice) est saisie immédiatement pour une évaluation rapide de la situation.

Quand la situation le nécessite, l’autorité judiciaire est saisie téléphoniquement dès réception de l’information avec confirmation écrite ultérieure par télécopie (si nécessaire, appel de la police ou gendarmerie).